titresite

contact

adhesion modifi 1

enseignement1

RESERVATION

Blessures courantes

   

Blessures courantes: appel à la prudence

blessures_regles

En tennis, il est difficile de s’économiser. Pour le pratiquer, il faut donc être en bonne forme physique et bien s’échauffer, comme l’explique le docteur Gilles Daubinet, médecin de l’équipe de France de Fed Cup.

« Parfois, on est un peu fatigué, un peu stressé, explique Gilles Daubinet. On n’est pas toujours en pleine forme. Le jour où l’on sent que ça ne va pas bien, il faut alors être raisonnable et s’astreindre à en faire un peu moins. Pas la peine de forcer, car c’est là qu’on va se blesser. Etre en bonne forme, faire en fonction de sa forme du moment : c’est la clé, c’est très important. »

Autre conseil du médecin de l’équipe de France de Fed Cup : faire en fonction de ses problèmes spécifiques, en tenant compte des conseils particuliers à suivre selon la pathologie dont on souffre.

« Celui qui a mal au genou devra par exemple faire beaucoup de vélo pour développer sa musculature de cuisse, ce qui protégera son genou, poursuit Gilles Daubinet. Pour chaque pathologie, il y a une prévention particulière. Et quand cela fait mal, même au bout d’un certain temps, il ne faut surtout pas insister sur la douleur. »

Un bon échauffement

« Avant le match, ill faut bien s’échauffer et non pas taper trois balles avant de se mettre à jouer. Il faut vraiment s’échauffer sans raquette et sans balle. Pour faire un bon échauffement, il faut d’abord savoir si le pratiquant a déjà des problèmes quelque part.

Imaginons que le pratiquant n’ait pas de problème, il doit passer dix minutes sur le terrain sans raquette et sans balle mais à trottiner, faire des pas chassés, des petits sauts, faire des assouplissements des muscles (ischio jambiers, quadriceps), faire travailler les chevilles, faire des cloche pieds d’un côté et de l’autre. Pour le dos, il faut faire des mouvements du rachis, à savoir des rotations.

Au niveau de l’épaule, qu’il faut échauffer également, l’idéal est d’avoir un petit élastique et d’entraîner l’épaule avec des mouvements de rotation et de tirage. On peut aussi faire une dizaine de pompe, faire un peu de course en marche arrière. Tout cela doit prendre dix minutes environ. Ce n’est jamais fait ! Cela ne va pas vous empêcher d’avoir des accidents, mais cela va aider. »

S'abstenir en cas de petite forme

C’est une règle qui semble évidente : pratiquer le tennis uniquement lorsqu’on est en bonne forme physique. Ne jamais forcer.
« C’est en forçant qu’on se blesse, explique le docteur Gilles Daubinet. Dès qu’on se sent un peu fatigué, il faut savoir faire moins, voire pas du tout. Il faut être capable de jouer en fonction de sa forme du moment. C’est très important, car au tennis, on ne peut pas s’économiser. »

Source: FFT

   

INFOS-NEWS

STAGES DE PAQUES:

ADULTES du 10 au 14 Avril.

Renseignements et Tarifs

Inscriptions au secrétariat.

Nouveau:

Cotisation découverte (3mois)

pour les joueurs jamais

licenciés

 

 jo2024copie

rg2018 

 

 

facebook

CALENDRIER ANIMATIONS

TOURNOI         ANIMATION

EVENEMENT   COMPETITION

Juillet 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
01
02
03
04
05
06
07
08
09
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

VISITEURS

3.png4.png0.png0.png4.png5.png
aujourd'hui250
hier374
semaine250
mois9245
tout depuis 01/02/2016340045
15
Online
lundi 23 juillet 2018 15:17
Powered by CoalaWeb
omspasite    fft comite hautsdeseine 2l fd bl qsmall logoclichy1 copie bnp logodept copie  logobabolat